Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake

Tryptique+remember Yorktown / réddition / Cheesapeake
...SOUVENEZ-VOUS DE LA VIEILLE REPUBLIQUE... HISTORIQUEMENT : LE MEILLEUR DE LA VIEILLE EUROPE...PAS DE CIVILISATION SANS LIBERTE+INITIATIVE..."QUE ROME PRENNE GARDE A LA COLERE DES LEGIONS... --- ... REMEMBER THE OLD REPUBLIC --- HISTORICALLY : THE BEST OF THE OLD EUROPE --- NO CIVILISATION WITHOUT LIBERTY + INITIATIVE --- "LET ROME BEWARE THE LEGION'S WRATH"...

8 août 2016

[Add] Duel de rumeurs quant à la santé d’Hillary Clinton :


Duel de rumeurs quant à la santé d’Hillary Clinton :


De nombreuses sources alternatives font état de doutes sérieux quant à la santé physique et mentale d’Hillary Clinton, d’une part, et d’autre part quant à des morts en lien avec la révélation de cet état de santé. Certaines sources ajoutent des éléments d’investigation :
« Man Who Leaked Clinton’s Medical Records Found Dead » (YourNewsWire, 12 août 2016).
Ce qui engendre des interrogations quant à l’origine de la source et des informations fuitées (voir ici les interrogations des lecteurs sur Reddit.com).

Sur Snopes, toujours très prompt à hurler aux théories du complot, un double démenti :
« Physician, Steel Thyself » (Snopes, 12 août 2016) : « Un faux article de presse jouant sur la rumeur malveillante [hoax] impliquant les rapports médicaux “fuités“ d’Hillary Clinton, visant à bâtir une histoire dans laquelle la CIA aurait trouvé un rapport de veille sur l’ordinateur du père du docteur décédé »
« Incorrect the Record » (Snopes, 10 août 2016) : « Juste après que le nom du docteur d’Hillary Clinton soit apparu dans les information, des rapports médicaux suspects attribués à ce docteur ont “fuité“ en ligne »

En fait ces démentis ne parviennent pas à démêler le vrai du faux.

Ces rumeurs font suite à des articles bien réels arguant de la bonne santé d’Hillary Clinton : « Doctor: Hillary Clinton In 'Excellent' Physical Condition | TIME » (Time, 31 juillet 2015), il y a un an : à l’époque doutes sérieux avaient été exprimés par plusieurs sources, y compris au sein du parti démocrate. Voir aussi ici surNewsMax : « 10 Hillary Health Issues That Have Raised Questions » (18 février 2016).


Note CVR :

–des rapports médicaux, ça se pipaute, ça se caviarde, de la même manière qu’il est possible de graisser la patte d’un médecin, spécialement dans un cas aussi important que celui d’Hillary Clinton, afin d’obtenir une validation médicale.

–Il reste que l’état de santé réel Hillary Clinton a déjà été suspecté comme déficient.

–Quand on prend la peine de devoir signaler dans les médias qu’une personne va bien, c’est quand faites des doutes sérieux existent sur cette question. L’article du TIME éveille en ce sens votre suspicion, bien qu’évoquant un malaise de 2012 (commotion ou œdème cérébral) pour dire que tout va bien aujourd’hui chez Hillary Clinton.

Sur la crédibilité de la source : voir « "Sorcha Fall", les "mules", et la fiabilité des informations "fuitées"... » (CVR, 10 janvier 2016)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire